Projets en cours / projects in progress

L’essor du numérique ne dispense pas de penser


Le cyberespace donne accès à une intelligence intuitive dans laquelle nous évoluons, qui nous donne à apprendre, à comprendre en étant immergés dans un univers de données.
Le monde de la matière n’est plus inerte. Le monde matériel qui nous entoure est porteur de données, véhicule des informations.
À une large échelle, au monde réel, répond un monde numérique de plus en plus vaste, vivant, puissant.

Ce développement du numérique, le rôle indispensable d’internet, ne répondent cependant pas à toutes les questions, n’empêchent pas les interrogations...

Un article de Michel Deprost, paru le 4 janvier 2021 sur Enviscope.


Webconférence - le devenir de l’être humain face au numérique

Une conférence "Mardis des Ingénieurs et Scientifiques" organisée le 1er décembre 2020 par Ingénieurs et Scientifiques de France (IESF) Lyon RA, le Groupe Régional de la Société des Electriciens et Electroniciens (SEE) et Enviscope.

A l’heure de l’intégration de plus en plus massive des technologies numériques, d'abord outils informatiques dans les procédés industriels puis outils numériques dans la vie de chacun, aujourd’hui complètement intégrés dans nos activités et nos modes de communication, il devient vital de savoir si c’est l’homme qui gère le(s) système(s) ou si l’homme est devenu dépendant pour ne pas dire esclave d’un monde qui le domine...
Présentation du sujet

Avec les interventions de
Christine Browaeys, ingénieur texturgiste (T3Nel) et sociologue,

 

et Alessandro Vicari, architecte et professeur en design (Ecole Polytechnique, ESAD).

Le défi, c'est de concilier performance et soutenabilité

Dirigeante du cabinet conseils T3Nel, spécialisé dans les nouvelles technologies appliquées au textile, Christine Browaeys animera, lors du prochain salon Expoprotection 2020, une conférence sur le thème « Comment concilier complexité des matériaux et circularité des matières ? »

 

Dossier - Les enjeux des textiles du futur - Futurasciences, mars 2019

La matérialité à l'ère digitale - l'humain connecté à la matière

Monde de la matière et monde digital, où nous conduit leur évolution commune ? Aujourd’hui, les matériaux sont complexes (hybrides, fonctionnels, intelligents), prédéterminés par une combinaison d’informations numériques, tandis que les humains, les objets et les données interagissent entre eux dans le même espace-temps. Comment appréhender la matière dans ce monde de plus en plus virtuel où le matériel et le digital s’enchevêtrent ?

Digital tactility; Computer GRRRLS 2019

Nouvelle publication le 21 février 2019

La matérialité à l'ère digitale - l'humain connecté à la matière

par Christine Browaeys,
édité par les Presses universitaires de Grenoble, collection Rien d'impossible

Materiality in the digital age - Human beings connected to matter




Avenir de l’industrie textile;
entretien avec Christine Browaeys

Je pense que dans l’avenir le textile se prêtera très bien à embarquer des fonctions et permettra d’aller beaucoup plus loin du fait de sa proximité sensuelle.
Le textile peut être un « garde-fou » par rapport à l’excès d’immatérialité qu’impliquent les nouvelles technologies aujourd’hui.
J’aime sensibiliser les gens de l’industrie textile en leur disant de regarder ce qui se passe dans l’ensemble des matériaux. Dans mon livre, un chapitre intitulé « la lutte des classes de matériaux » aborde ce sujet.


article publié par MODELAB le 29 juin 2016





« Future of Textile Industry » project

The Foresight and Behavioural Insights Unit (FBIU) of the Joint Research Centre of the European Commission (JRC) is conducting a project on the future of the European textiles and clothing sector. The project is set in the context of a broader initiative of the European Commission to increase the competitiveness of European industry by 2020, in particular through support for advanced manufacturing technologies and techniques.

The aim is to deliver strategic support to DG Internal Market, Industry, Entrepreneurship and SMEs contributing to industry and policy initiatives towards a more competitive European textiles and clothing sector.

Christine Browaeys has been invited to represent the textile-based materials sector and to highlight its growth potential due to high innovation grade with cross-sector technologies. As part of this project, interactive and participatory workshops were organized to bring a wide range of experts and stakeholders together to explore how we can respond to opportunities for and threats to the competitiveness of European textiles manufacturing.

The FBIU team is currently collating the experts’ insights for analysis in order to write a short report of the last worshop.